CAF : comment réclamer cette aide exceptionnelle de 1 500 euros ?

Econostrum.info 1.png
Par Yacine A. Modifié le 8 juin 2023 à 12h28
Versement automatique des aides sociales : ce que préconise le Sénat

La Caisse d'allocations familiales (CAF) vient en aide à des millions de foyers dans le besoin. Elle verse de nombreuses aides sociales, telles que le RSA, les APL, les allocations familiales ou encore les allocations de rentrée scolaire. En ce moment, la CAF octroie une aide exceptionnelle de 1 500 euros sous forme de prêt avec des modalités de remboursement avantageuses.

Qui peut percevoir cette aide exceptionnelle de la CAF ?

Outre les prestations régulières, la CAF octroie des aides exceptionnelles. C'est le cas de cette prime de 1 500 euros versée sous forme de prime. Elle est destinée à soutenir la réalisation de projets personnels ou professionnels des Français les plus modestes, pour leur donner un coup de pouce en termes d'insertion sociale et professionnelle. Pour être en bénéficier, le quotient familial du demandeur ne doit pas excéder les 1 000 euros au moment où la demande est effectuée. Cette aide peut prendre la forme d'une subvention ou d'un prêt. Un complément de prêt ne dépassant pas les 1 000 euros peut aussi être accordé.

Les demandes d'aide sont d'abord examinées par les travailleurs sociaux du service d’intervention sociale de la CAF. Ensuite, intervient le rôle de la commission d’action sociale et familiale, qui est la seule à pouvoir valider la demande d'aide. Au moment d'introduire cette dernière, il faut fournir un devis ou une facture estimant le montant du projet. En cas de validation par la CAF, l'aide sera versée soit à votre créancier, soit à vous-même.

Quelles sont les modalités de remboursement ?

Bien entendu, le bénéficiaire sera tenu au remboursement de ce prêt accordé par la CAF. Les modalités de remboursement seront déterminées en fonction de la situation financière et des capacités budgétaires du foyer. Cependant, les mensualités de remboursement exigées ne peuvent pas excéder 30 euros par mois. Concernant la durée de remboursement, elle ne peut dépasser les 36 mois suivant l'octroi du prêt. Quant à l'échéance du remboursement, elle ne peut pas dépasser la date limite relative au droit aux prestations de la CAF.

Aides de la CAF non réclamées : un montant astronomique 

Rappelons que la complexité des démarches administratives liées à l'octroi des aides par la CAF ne permet pas de toucher toute la population ciblée. Par manque d'informations, 30% de Français censés jouir de ces aides n'en profitent pas. Le gouvernement entend lutter de manière effective contre ces freins grâce au nouveau dispositif « solidarité à la source », qui entend simplifier l'accès aux aides sociales. Pour prendre l'exemple du revenu de solidarité active (RSA), le ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées, Jean-Christophe Combe, a annoncé qu’à compter de 2024, la CAF enverrait aux allocataires des formulaires préremplis. Le but est de toucher toutes les personnes éligibles au RSA, mais qui n'en profitent pas.

Econostrum.info 1.png

En tant que journaliste spécialisé dans l'économie, je mets à disposition mes connaissances afin d'expliquer les tendances économiques mondiales. J'excelle dans l'explication simple de phénomènes économiques complexes.

Suivez-nous sur Google News Econostrum.info - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.