CAF : comment le nouveau dispositif « solidarité à la source » va toucher les Français exclus des aides sociales

Econostrum.info 1.png
Par Ines Chekirine Modifié le 8 juin 2023 à 11h27
CAF comment le nouveau dispositif solidarite a la source va toucher les Francais exclus des aides sociales

Aujourd'hui en France, plus de 30 % des citoyens n'ont pas recours aux aides sociales par manque d'information. Une situation particulièrement préoccupante qui a déclenché une « réforme sociale majeure », ayant pour objectif de modifier le mode de versement des aides de la CAF.

Une réforme pour mettre un terme au non-recours aux aides de la CAF

Face au non-recours aux prestations sociales, qui vient d'atteindre 30 %, le président Emmanuel Macron a décidé de mettre en place un nouveau dispositif de distribution. Il s'agit du plan « solidarité à la source », qui vise à octroyer aux Français les aides qui leur sont destinées, mais qu'ils ne réclament pas par manque d'informations. Le montant de ces allocations représente plus de 10 millions d'euros chaque année.

Selon le ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées de France, Jean-Christophe Combe, 34 % des allocataires ayant droit au RSA ne le réclament pas chaque trimestre. Le nouveau dispositif concerne aussi bien les bénéficiaires du RSA que ceux de la prime d'activité et des aides au logement. Il sera appliqué dès septembre prochain. Les zones concernées seront sélectionnées dès ce mois de juin. « Il s’agira, pour le ministre, de trouver les publics les plus éloignés du système social ».

Un système de solidarité « complexe et difficile d'accès »

Au cours d'une interview accordée à TF1, Jean-Christophe Combe a qualifié le système d'aide actuel de « complexe et difficile d'accès, avec une efficacité remise en cause ». Selon lui, c'est la complexité du dispositif qui a causé la hausse du taux de non-recours. Par conséquent, le nouveau plan « solidarité à la source » aura pour but de mettre en confiance les citoyens. Bientôt donc, la procédure de demande des aides sociales sera simplifiée. Il ne sera plus question d'effectuer des tonnes de démarches interminables pour toucher les allocations. Les allocataires devront simplement vérifier leurs informations sur des formulaires préremplis.

Le dispositif « solidarité à la source » commencera à prendre forme dès septembre. Son expérimentation sera officiellement lancée dès 2024. Quant à sa généralisation, elle est prévue pour 2025. En revanche, la toute dernière étape de la concrétisation de ce dispositif se fera en 2027. Celle-ci consiste à créer un revenu social de référence, grâce à la coordination des bases de calcul. En outre, le versement automatique annoncé par Emmanuel Macron ne se fera pas pour le moment. Les bénéficiaires devront vérifier leurs informations afin de recevoir leurs allocations. Notons également que cette nouvelle réforme a pour objectif de limiter la fraude aux aides sociales, qui oscillait entre 2,5 et 3,2 milliards d'euros en 2020.

Econostrum.info 1.png

Diplômée en science économique et rédactrice de profession, je vous emmène à la découverte de l'actualité économique et politique à travers la France.

Suivez-nous sur Google News Econostrum.info - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.