Compte bancaire à découvert : voici pourquoi il est préférable de piocher dans votre Livret A pour sortir du rouge

Econostrum.info 1.png
Par Salima Amrouni Publié le 30 août 2023 à 13h33
Compte bancaire à découvert : voici pourquoi il est préférable de piocher dans votre Livret A pour sortir du rouge

Piocher dans son Livret A ou dans un autre livret d’épargne pourrait s’avérer judicieux si on se retrouve à découvert. Des calculs judicieux prouvent en effet qu’il est préférable de retirer des fonds placés sur les LEP, LDDS et autres livrets d’épargne que de faire face aux agios et aux commissions d’intervention.

En effet, si l’on compare le montant que l’on perd en piochant dans un livret et les économies réalisées si on évite des jours de découvert bancaire, le choix sera vite fait. En prenant l’exemple d’un Livret A où sont placés 6 000 euros (qui est la somme moyenne détenue par les 55 millions de détenteurs en France). Maintenu en 2023, il génère 175 euros nets d'intérêts (2,92% en moyenne).

Un retrait de 1 000 euros le 29 août pour couvrir un découvert fait perdre une "quinzaine" selon la règle des intérêts bancaires en France. Ainsi, le retrait signifie 6 000 euros sur 22 quinzaines et 5 000 euros (après retrait) sur 2 quinzaines. Cette semaine creuse enlève deux quinzaines rémunérées à 3%, réduisant les intérêts annuels à 172,50 euros au lieu de 175 euros. La perte est donc estimée à 2,50 euros.

Les agios s’appliquent malgré les autorisations de découvert

Le coût d'un compte à découvert dépend de divers facteurs tels que la banque, l'autorisation de découvert, le package bancaire et le montant du découvert. Malgré une autorisation, les agios peuvent s'appliquer en cas de découvert. Les agios, intérêts débiteurs, sont calculés selon la formule : montant du découvert × taux débiteur × nombre de jours ÷ 365. Il est souvent plus avantageux de renoncer à quelques intérêts sur un livret A que de rester en découvert, car ce dernier fonctionne comme un crédit avec des intérêts à payer, même en cas de découvert autorisé.

Les taux de découvert autorisé varient de 7% à près de 20%. Imaginons un découvert de 1 000 euros du 29 août au 4 septembre avec un taux bas de 7% engendrera 1,34 euro d'agios. Avec un taux élevé de 20%, la note atteint 3,80 euros, et même avec un taux intermédiaire de 12%, il faudra payer 2,30 euros. Comparativement aux 2,50 euros d'intérêts perdus sur votre Livret A, le coût du découvert peut être plus élevé, surtout si la banque applique des tarifs élevés.

Par ailleurs, maintenir un solde négatif peut engendrer des frais importants en cas de dépassement de découvert, avec des taux débiteurs allant de 16% à 21,63% et des commissions d'intervention pouvant atteindre 8 euros par opération. Autant dire qu’il est préférable de perdre quelques centimes dans le livret d’épargne que de s’aventurer à rester dans le rouge.

Econostrum.info 1.png

Diplômée d'un Master en économie financière et bancaire, je partage avec vous ma passion à travers des articles aussi divers que variés qui font le tour de l'actualité économique en France mais aussi au-delà.

Suivez-nous sur Google News Econostrum.info - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «Compte bancaire à découvert : voici pourquoi il est préférable de piocher dans votre Livret A pour sortir du rouge»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis