Retraite complémentaire Agirc-Arcco : à quelle augmentation faut-il s’attendre en novembre 2023 ?

Econostrum.info 1.png
Par Ines Chekirine Publié le 14 septembre 2023 à 11h43
Retraite complémentaire Agirc-Arcco : à quelle augmentation faut-il s'attendre en novembre 2023 ?

Plus de 13 millions de retraités attendent impatiemment de savoir de combien leur retraite complémentaire va augmenter dès le 1ᵉʳ novembre 2023. Pour l'heure, les partenaires sociaux continuent leurs négociations. Une réunion était d'ailleurs prévue le 13 septembre.

Comment sera calculée la revalorisation de la retraite Agirc-Arcco ?

Les modalités de la revalorisation sont établies par l’accord national interprofessionnel (ANI) de 2019. L'évolution de la valeur de service de point, qui détermine la hausse des pensions, est similaire à celle des prix à la consommation en dehors du tabac. Concrètement, dans le cas où l'inflation augmente considérablement, c'est le niveau des salaires qui sera pris en compte dans le calcul de la revalorisation de la retraite complémentaire.

C'est ce qu'il s'est passé l'année dernière, lors de laquelle l'inflation avait atteint 5,5%. Les partenaires sociaux avaient alors choisi de se baser sur l'évolution du SMPT, qui était de 4,82%. De plus, il convient de noter que les partenaires sociaux ont la latitude d'ajuster la revalorisation à hauteur de 0,2 point de pourcentage, soit à la hausse soit à la baisse, en fonction de l'inflation ou des niveaux de rémunération.

Les négociateurs divisés

L'an dernier, la pension complémentaire a augmenté de 5,12%. Ce chiffre se décompose comme suit : 4,82% sont basés sur le salaire moyen, 0,2% a été ajouté par les partenaires sociaux et 1% représente la différence avec l'année 2021. Étant donné que l'accord de 2019 arrive à son échéance cette année, les partenaires sociaux peuvent revoir les termes de la revalorisation de la retraite complémentaire.

Cependant, il semble que les négociateurs ne soient pas tous du même avis. « C’est moins consensuel que la suppression du bonus malus », a admis Yvan Ricordeau, négociateur pour la CFDT, lors de la première réunion qui s'était déroulée le 5 septembre 2023. « Pour nous, la valeur de service doit être revalorisée par rapport à l’inflation, car sinon on dégrade le niveau des retraites complémentaires », précise-t-il.

D'autres syndicats souhaitent opter pour une revalorisation en fonction de l'évolution salariale. « Si on ne prend pas en compte ce critère, le rendement de la retraite va baisser », fait remarquer Denis Gravouil. La valeur d'un point Agirc-Arrco, qui est le montant de cotisation nécessaire pour obtenir un point, connaît une revalorisation annuelle le 1ᵉʳ janvier en fonction des salaires. Et vu que les salaires évoluent souvent plus vite que l'inflation, si la retraite est indexée sur celle-ci, l'achat des points deviendra plus onéreux. L'évolution de la retraite sera, par conséquent, plus longue.

Econostrum.info 1.png

Diplômée en science économique et rédactrice de profession, je vous emmène à la découverte de l'actualité économique et politique à travers la France.

Suivez-nous sur Google News Econostrum.info - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

2 commentaires on «Retraite complémentaire Agirc-Arcco : à quelle augmentation faut-il s’attendre en novembre 2023 ?»

  • on verra

    Répondre
  • .. le suspense est insoutenable . La dernière revalorisation de ma retraite était de 64€ . Chic, j’ai pu m’acheter des tiramitsu !!

    Répondre
Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis