Maroc – France : une convention pour faciliter le recrutement de saisonniers marocains

Econostrum.info 1.png
Par Salima Amrouni Modifié le 10 juillet 2023 à 16h57
Maroc - France : une convention pour faciliter le recrutement de saisonniers marocains

Une convention visant à faciliter le recrutement de saisonniers agricoles marocains par des agriculteurs en France vient d’être signée par le premier syndicat agricole français, la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA), l’office français de l’immigration et l’agence marocaine de l’emploi (ANAPEC). 

C’est le premier syndicat agricole français, la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles, qui vient d’annoncer la signature de cette convention qui devrait avantager, d’un côté, les agriculteurs français, et d’un autre, les jeunes Marocains qui ont du mal à trouver des emplois de saisonniers durant la saison estivale en France. Cette convention devrait faciliter le recrutement de travailleurs saisonniers par les exploitants français.

Les Marocains à la rescousse des entreprises agricoles françaises 

« Cette démarche s'inscrit dans la volonté de répondre aux besoins des agriculteurs qui font actuellement face à un manque de candidats, notamment pour les travaux saisonniers, remettant en question certaines récoltes », explique dans un communiqué la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles qui a signé cette convention en partenariat avec l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii) et l’Anapec (l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences).

On apprend du communiqué du FNSEA que le but de cette initiative est de « poser les fondations d’une démarche vertueuse et responsable dont l’enjeu est clair : proposer aux agriculteurs un process de recrutement collectif et sécurisé, tout en garantissant aux salariés une introduction, une intégration et un retour dans leurs pays dans un cadre organisé et respectueux ».

Les travailleurs saisonniers étrangers : un rouage indispensable de l’agriculture française

Le retour des travailleurs saisonniers agricoles après la fin de la pandémie de coronavirus fut un soulagement pour les agriculteurs français. Ces derniers avaient souffert d'un manque cruel de main-d'œuvre qui avait mis à mal leur production. Il faut savoir que les travailleurs saisonniers étrangers sont indispensables dans le secteur agricole français. Les entreprises agricoles en ont tellement besoin qu’elles ont appelé, lors de la pandémie, à ouvrir exceptionnellement des ponts aériens afin d’acheminer cette main-d'œuvre en France, alors que toutes les liaisons aériennes étaient suspendues à ce moment-là.

C’est dans ce contexte que l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii) avait fait venir du Maroc 900 travailleurs au mois d’octobre 2020, afin de sauver les récoltes de clémentines corses. L’Ofii avait également fait venir 300 travailleurs marocains au mois de décembre de la même année pour qu’ils activent dans le maraîchage et l'horticulture, dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse.

Econostrum.info 1.png

Diplômée d'un Master en économie financière et bancaire, je partage avec vous ma passion à travers des articles aussi divers que variés qui font le tour de l'actualité économique en France mais aussi au-delà.

Suivez-nous sur Google News Econostrum.info - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.