Epargne : plus de 7 millions de Français ne profitent toujours pas de ce livret à 5%

Ma Photo
Par Pika O. Publié le 15 mai 2024 à 16h00
Epargne-investissement : les contrats d’assurance-vie les plus avantageux en 2023
Epargne-investissement : les contrats d’assurance-vie les plus avantageux en 2023

Le Livret d'épargne populaire (LEP) est l'une des solutions d'épargne privilégiées des Français. Bien qu'ayant connu une légère baisse à 5% à partir du 1ᵉʳ février, ce livret réglementé reste très attractif pour les épargnants à revenus modestes. Toutefois, des millions de Français éligibles ne profitent toujours pas de ce placement à 5%. 

Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, s'est exprimé sur RTL sur le Livret d'épargne populaire. Il a notamment souligné que « des millions de Français » avaient encore droit à ce placement. François Villeroy, qui mène une campagne pour inciter les Français ouvrir ce livret, a indiqué que le nombre de LEP s'élevait désormais à 11,5 millions en France.

Ce chiffre révélé par le gouverneur de la Banque de France reste toutefois largement en deçà du nombre de personnes éligibles. « Nous venons de passer le cap des 11,5 millions de LEP, c'est deux millions de plus qu'il y a un an », souligne François Villeroy de Galhau. « Il y a encore des millions de Français qui auraient droit à ce LEP», ajoute-t-il, en appelant les récalcitrants à ne pas hésiter « à consulter leur banque ».

Le Livret d'épargne populaire a franchi le cap des 11,5 millions

Il faut rappeler que, selon la direction générale des finances publiques (DGFiP), au moins 19 millions de Français sont éligibles au LEP. Un simple calcul permet de déduire qu'environ 7,5 millions de Français ont le droit à ce livret et ne souscrivent pas. Cette situation a poussé le gouverneur de la Banque de France et le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, à multiplier les appels à ceux qui n'ont pas encore de LEP pour qu'ils en ouvrent un.

En effet, depuis deux ans, ces deux personnalités ne cessent de prendre la parole pour faire la promotion de ce livret. Il faut dire que le LEP a connu un coup d'accélérateur depuis octobre 2023, à la faveur d'un relèvement de plafond, de 7 700 à 10 000 euros.

En revanche, son taux a baissé de 6% à 5% le 1ᵉʳ février, mais le rendement reste supérieur à l'inflation et à d'autres produits d'épargne, comme le Livret A. Soulignons que le nombre de ces livrets, réservés aux ménages modestes, est en constante augmentation. Il est passé de 9,5 millions en mars 2023 à près de 11,5 millions cette année, selon des données provisoires de la Banque de France. Les encours ont atteint 76 milliards d'euros, contre 55 milliards un an plus tôt, selon toujours les mêmes données.

Ma Photo

Pika O. journaliste francophone. Je couvre différents sujets d'actualité, notamment l'économie

Suivez-nous sur Google News Econostrum.info - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «Epargne : plus de 7 millions de Français ne profitent toujours pas de ce livret à 5%»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis