Bulletin de paie, prix du gaz, aides sociales… Les Français face à de nouveaux changements en juillet 2023

Econostrum.info 1.png
Par Ines Chekirine Publié le 3 juillet 2023 à 5h00
Bulletin de paie, prix du gaz, aides sociales... Les Français face à de nouveaux changements en juillet 2023

Nouvelles mentions sur les fiches de paies, revalorisation des salaires des fonctionnaires, versement des aides sociales, modification du prix du gaz... De nombreux changements seront opérés au cours du mois de juillet. Voici l'essentiel à retenir pour ce mois de juillet.

Nouvelle mention sur la fiche de paie et revalorisation des salaires des fonctionnaires

Dès ce mois de juillet, la mention « montant net social » sera ajoutée à tous les bulletins de paie, pour faciliter l'accès aux aides sociales. Jusqu'ici, les salariés devaient eux-mêmes calculer le montant du revenu. En termes de revalorisations salariales, les fonctionnaires vont profiter d'une augmentation de 1,5% sur le point d'indice. Un coup de pouce pour améliorer le pouvoir d'achat des salariés de l'État à revenus moyens ou bas, dont le montant sera compris entre 300 et 800 euros. La revalorisation concernera 50% des agents de l'État et 70% des agents publics hospitaliers dont le salaire ne dépasse pas 3 250 euros par mois.

Nouveautés en matière d’aides sociales

Dans le cadre de la lutte contre la fraude sociale, les aides sociales ne seront plus versées sur les comptes domiciliés en dehors de l'Union européenne. En effet, désormais, l'une des conditions pour profiter des allocations est de résider en France au minimum 6 mois par an. En outre, une aide sociale versée par Pôle emploi et destinée aux entrepreneurs va connaître une hausse en juillet. Il s'agit de l'aide à la reprise ou à la création d'entreprise (ARCE) qui augmente de 45% à 60% l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE). Néanmoins, elle ne concerne que les allocataires dont le contrat a expiré à partir du 1ᵉʳ juillet 2023.

D’autres changements en perspective

Outre les aides sociales et bulletins de salaire, d'autres modifications seront applicables en ce mois de juillet. Tout d'abord, les propriétaires de logement ont droit à une période supplémentaire pour la déclaration de la situation de leurs biens immobiliers au niveau du Fisc. Celle-ci s'étend jusqu'au 31 juillet. De même, si les biens en question ne sont pas occupés par les propriétaires, ces derniers doivent déclarer l'identité des occupants.

Autre changement, le gouvernement a annoncé la fin du prix réglementé du gaz. Les nouveaux tarifs seront dorénavant conformes aux normes européennes. Aussi, le bonus de réparation, lancé en 2022, ayant pour but d'inciter les Français à réparer leurs équipements défectueux, verra son montant doublé ce mois-ci. Par exemple, si le montant de la réparation d'un réfrigérateur est estimé à 25 euros, il sera fixé à 50 euros.

Econostrum.info 1.png

Diplômée en science économique et rédactrice de profession, je vous emmène à la découverte de l'actualité économique et politique à travers la France.

Suivez-nous sur Google News Econostrum.info - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.